Oeil d’Ugin banni

Image

1361626.jpg

Depuis Pro Tour Oath of the GateWatch, les decks eldrazi ont dominé l’environnement du tournoi modern. Au Pro Tour, les decks Eldrazi étaient représentés dans six des Top 8 decks. Le week-end du 6 Mars, trois Grand Prix modern ont eu lieu, à Melbourne, Bologne, et Detroit. Sur les 24 joueurs qui avaient dans les Top 8, quatorze d’entre eux jouaient Eldrazi, y compris deux des trois gagnants et les résultats sur Magic Online sont assez semblables.

Les decks eldrazi ont beaucoup de cartes puissantes, cette puissance est basée sur l’accélération de mana de Eldrazi Temple et Eye of Ugin. Plutôt que d’interdire certaines créatures, il est préférable d’interdire un seul land. ils ont fait leur choix en examinant comment on pouvait construire un deck, et comment il serait jouer, avec un land qui reste légal.

Si eldrazi temple est interdite et Eye of Ugin est légale, le deck ne perd que un mana par tour mais on garde une réduction de deux mana pour chaque Eldrazi et on économise quatre CCM ou plus au cours d’un tour et Le deck reste explosif et puissant.

Si Eye of Ugin est interdite et eldrazi temple est légale, le deck eldrazi va perdre en explosivité mais avec 4 Eldrazi Temple on garde un accélérateur de mana assez puissant. Le deck reste fort mais battable.

Eye of Ugin est aussi joué dans d’autres decks, plus particulièrement les decks “Tron”. Il y a cependant beaucoup moins d’eldrazi généralement Ulamog, Emrakul ou kozilek. La plupart du temps on en trouve seulement un par deck et on ne peut lancer qu’un eldrazi par tour vu leurs CCM. Il est regrettable que l’interdiction Eye of Ugin est également des impacts sur le deck Tron mais son style reste intact.

En tenant compte de tout ça , ils pensent que c’est la bonne solution à la menace Eldrazi pour rendre l’ensemble du modern plus amusant et équilibré.

Pour ces raisons, Eye of Ugin est interdite en Modern

Cependant deux autres cartes font leur retour dans le format modern

Ancestral vision

048

Sword of the meek

165